IllumiRoom

Ah le monde vidéo ludique ! Monde regroupant une strate de la population allant de l‘adolescent pré-pubère au gros boutonneux aux cheveux luisants. Malgré tout ce que l’on peut dire, croire ou même entendre ce secteur est bien plus « ouvert » et « attractif » que ce que les gens croient. Ce dernier génère plus de 60 milliards d’euros pour l’année 2012, et certains jeux engendrent bien plus de revenus que les plus gros blockbusters hollywoodiens (le petit dernier de la franchise Call of Duty : Black Ops 2 a rapporté la modique somme de 1 milliard de dollars après seulement 15 jours de commercialisation). Ceci étant dit,  force est de constater que depuis sa première commercialisation dans les années 70 au travers des bornes d’arcades jusqu’à aujourd’hui, le monde du jeu vidéo suit une frénésie qui n’est pas prête de s’arrêter. Arrêtons ainsi les faux débats et tous ces mauvais clivages afin de nous pencher sur les dernières nouvelles croustillantes qui risquent de vous mettre l’eau à la bouche.

Depuis fin Mai 2013 (le 21 pour être plus précis) Microsoft a officiellement déclaré la guerre des consoles « Next-génération » ouverte, car jusqu’à lors, seul Nintendo avait lancé sa Wii U, le 18 novembre 2012, sans être confronté à une réelle concurrence si ce n’est les déjà obsolètes PS3 et XBOX 360.
Ainsi nous ne pouvons que constater que le jeu vidéo devient grand public et familial. Les joueurs sont désormais des hommes et des femmes de tout âge (les ados d’hier sont les joueurs d’aujourd’hui).  Au fil des années, le marché s’est aussi fragmenté. On ne joue plus uniquement sur sa console mais également sur son PC, sa tablette, son smartphone et de plus en plus sur sa box internet ou encore sur sa TV connectée. Les jeux sont, quant à eux, de moins en moins matérialisés : téléchargés ou en streaming par exemple.
Tout cela a permis au secteur du jeu vidéo de se diversifier mais cette transition impacte le marché. L’arrivée de la PS4 et de la Xbox One peut émoustiller mais il est vrai qu’elles seront un véritable test.
Pour garder le monde du jeu vidéo attrayant et combler les joueurs, les géants du secteur ainsi que de nombreuses start-up travaillent quotidiennement sur de nouvelles technologies. Nous nous sommes permis d’en sélectionner quelques-unes pour vous permettre de visualiser en avance ce que nous vivrons dans peu de temps…

Illumiroom

Imaginez-vous en train de jouer à vos jeux favoris sur votre écran alors que tout autour de vous, votre pièce se transforme peu à peu. Le jeu devient réel ! Ça donne ça …


Le rendu est des plus immersif. Il nous tarde de voir arriver cette technologie.

Virtuix Omni

N’avez-vous jamais eu l’envie de pouvoir rendre votre expérience vidéo ludique le plus réaliste possible ? N’avez-vous jamais rêvé de pouvoir réellement contrôler votre personnage à l’aide de votre corps ? Et bien si tel est le cas, l’Omni de Virtuix risque de vous séduire.

Attendons désormais de voir si ce projet va réellement continuer son développement jusqu’à atteindre la phase de commercialisation. Notons tout de même que ce projet indépendant lancé par la société Virtuix visait à récolter 150 000$ de donation, à l’heure où nous écrivons les dons ont atteint la somme colossale de 994 640$. Il nous reste plus qu’à attendre et espérer un prix de vente ….« abordable ».

Virtual Boy

Finissons cet article sur une légère touche de nostalgie, et effectuons un retour en arrière de 18 ans pour nous retrouver en 1995, à la sortie du premier casque virtuel « abouti » produit par la firme nippone NINTENDO.

IMG_1818

Cela permet de prendre la mesure du travail effectué depuis 18 ans par les divers constructeurs.

VISUAL BOY

Difficile à croire que cette console ait fait un flop au vu de l’ingéniosité de l’époque. Espérons pour Virtuix que son Omni sera bien mieux accueilli (si tant est qu’il soit commercialisé). Et quand bien même vous estimez que nous perdons de plus en plus notre créativité, je ne ferais que citer Lavoisier qui disait : « Rien ne se crée, rien ne se perd tout se transforme ».