Carte Bleue, code PIN, digicode, sites de e-commerce, smartphone et tablette, le nombre et le format de mots de passe utilisés dans notre quotidien est astronomique. Devant ce problème et notre mémoire aléatoire, beaucoup d’entre nous optent pour le système le plus simple, à savoir définir un seul et même code pour toutes les identifications : mais pour quelle sécurité ? Pour répondre à cette problématique, les Canadiens de Bionym lancent Nymi, un bracelet vous authentifiant grâce aux battements de votre coeur !

Bracelet Nymi : login/mot de passe = The End !

L’innovation a de quoi séduire les geeks comme les plus sceptiques. Ce bracelet sobre et discret capte nos pulsations cardiaques pour authentifier le porteur, puis envoie un signal à un terminal pour confirmer votre identité. Le récepteur peut avoir de multiples formes, pour autant d’utilisations : terminal de paiement, déverouillage de smartphone, ouverture de votre domicile… Tout ceci est illustré dans cette vidéo.

Voici comment marche le bracelet. Lorsque vous le mettez à votre poignet, il vous faut l’activer par une pression sur le dessus. Un signal électrique permet de capter les battements de votre coeur, puis une vibration vous annonce que l’identification a réussi !

Couplé à un détecteur de mouvement, ce capteur cardiaque vous donne donc accès à tout ce qui était auparavant protégé par une clé, un code ou un mot de passe. Nymi va même plus loin en intégrant un vibreur et un système de LED qui vous alertera en cas de réception d’email ou autre. Bref vous l’aurez compris, le concept nous plaît !

Nymi

Bracelet Nymi : gadget ou coffre-fort ?

Premier point de sécurité pour rassurer les sceptiques, il faut savoir que nos battements cardiaques sont uniques, et qu’il est bien plus difficile d’imiter ce type de signal qu’une empreinte digitale, oculaire, ou même qu’une reconnaissance faciale. La fiabilité du système semble donc être le point fort de Nymi, mais pas seulement. En effet, de nombreuses innovations ont déjà été lancées plus ou moins récemment, mais avec à chaque fois un frein à l’utilisation :

  • l’empreinte digitale ou oculaire, nous en parlions, nécessite un coûteux dispositif d’identification
  • le prototype de bague développée par Google débloque le contenu lorsque vous l’insérez dans le port usb de votre ordinateur : cela manque un brin de modernité !
  • les capteurs placés sur le cerveau fonctionnent comme le bracelet, au détail près que cela oblige le port d’une casquette…

Le bracelet Nymi se démarque donc par son incroyable facilité d’utilisation. Sa communication via Bluetooth le rend lisible par de nombreux supports et s’inscrit pleinement dans la tendance du « touchless », où tout devient commandable à distance.

Bracelet Nymi : want it !

Bionym joue clairement la carte de la démocratisation. Les pré-commandes sont possibles depuis mercredi via leur site Internet, avec à la clé une bonne surprise ! Avec un prix de vente est de 79$ pour les 25 000 premiers acheteurs, puis 99$ par la suite, une innovation d’une telle ampleur est à la portée de toutes les bourses ! Soyons certains que les débouchés ne manqueront pas pour Nymi. Déjà compatible avec Android et iOS, le bracelet canadien semble promis à un bel avenir tant tout paraît plus simple quand on le porte au poignet !

En parallèle au lancement de Nymi, Bionym lance également une vaste campagne de recrutement, notamment de développeurs. En effet, l’enjeu pour la firme de Toronto est de créer sans cesse du nouveau contenu et d’imaginer les futures applications pour conserver ce statut de précurseur sur ce nouveau marché.

Et vous, comment utiliseriez-vous votre Nymi ?