Vous trouvez votre catalogue produits ennuyeux ? Vous aimeriez un document plus vivant et proactif, aisé à naviguer, et qui toucherait un maximum de clients potentiels ? Dans ce cas, passez au catalogue interactif en ligne : à la fois support de travail et objet ludique, il enrichit de nombreux outils qui en font un document interactif et dynamique. De quoi donner envie à vos clients d’en garder un exemplaire sur leur smartphone ou leur tablette pour le consulter un peu partout !

catalogue-en-ligne-les-avantages

Comment fonctionne un catalogue en ligne ?

Le principe d’un catalogue en ligne est très simple : c’est un document qui ressemble à un catalogue classique en format papier, avec sa couverture et ses pages de présentation de vos produits, services et autres. La principale différence, c’est qu’il est intégré à votre site Internet et consultable en ligne et/ou téléchargeable sur un ordinateur ou un appareil mobile.

Bien sûr, à l’ère du boom de l’e-commerce, disposer d’un catalogue digital est un gros « plus ». Vous êtes ainsi en mesure de toucher plus de lecteurs, via les différents canaux de communication (mails, moteurs de recherche, réseaux sociaux), de les intéresser à vos offres, et de mieux cibler vos consommateurs en recueillant leurs avis sur votre entreprise.

Mais quel est l’avantage par rapport à un site web traditionnel, à un blog ou même une simple page sur un réseau social ? Un énorme avantage : le fait qu’un catalogue interactif, comme son nom l’indique, permet de disposer d’un tas d’outils numériques pour rendre votre document plus dynamique, plus vivant et plus flexible. Le catalogue interactif est bien plus qu’un catalogue : il change la façon dont vos clients accèdent à vos offres et s’informent sur vos produits.

Tout ce qu’on peut faire avec un catalogue interactif !

Voici une sélection des outils qui permettent d’enrichir votre catalogue interactif :

  • Les animations HTML5 : en arrivant sur une page web, vous voyez parfois des textes apparaître progressivement, comme si quelqu’un était en train de les écrire en temps réel ? Un catalogue interactif permet de réaliser ce même type d’animations, et plus encore : images qui se déplacent, cadre qui clignote pour attirer l’attention du lecteur, etc. Ces animations peuvent se déclencher dès l’arrivée sur la page ou lorsque l’internaute passe la souris sur la zone concernée.
  • Les infographies dynamiques : imaginez un graphique qui vous permet de cliquer sur n’importe quelle donnée pour faire apparaître une fenêtre pop-up avec des indications plus précises, ou accéder à une autre partie du catalogue…
  • Les images : des illustrations en haute définition donnent plus de cachet à votre document.
  • Les vidéos : une page se tourne et une vidéo se lance, comme par magie. Vous pouvez régler le son, différer son lancement, attendre que le lecteur passe sa souris dessus, etc.
  • Les illustrations sonores : vous pouvez intégrer du son à votre catalogue, par exemple pour insérer un bruitage dès qu’une page se tourne (effet de réalisme) ou pour accompagner la lecture avec un brin de musique.
  • Les diaporamas : ils sont utiles pour intégrer une étude, ou un extrait d’étude, à votre catalogue, sans perdre en dynamisme. Ils sont différents des sliders, qui permettent de regrouper des contenus dans une même fenêtre, avec des flèches permettant d’accéder à la suite.
  • Les liens : comme sur un site web, ils permettent de rejoindre des pages du catalogue ou des pages externes.
  • Les advergames : il s’agit de jeux vidéo publicitaires dont le but est de promouvoir votre image de marque. Leur présence confère à votre catalogue un aspect résolument ludique qui plaira à la génération hyperconnectée. Une façon très moderne de communiquer par le jeu.
  • L’intégration aux réseaux sociaux : parce qu’un catalogue interactif qui plaît, ça se partage au sein d’une communauté !catalogue-en-ligne-les-avantages

Un utilisateur « inter-actif »

Sans oublier, bien sûr, le premier des avantages d’un tel catalogue : l’interaction. Il est ainsi possible, pour l’internaute, de tourner les pages (en « attrapant » le coin à l’aide de la souris et en esquissant un mouvement latéral), de zoomer sur une partie du texte, d’accéder à un passage particulier du catalogue d’un simple clic sur un onglet, etc. Mais l’interaction ne s’arrête pas là : un catalogue de ce type, en s’intégrant aux réseaux sociaux, va également inciter les lecteurs à le partager et à le faire exister.

Facile et plaisant à consulter, aisé à transporter partout, le catalogue interactif deviendra rapidement un outil dont vous ne pourrez plus vous passer… et vos clients non plus !

Tweetez
Partagez
+1
Partagez
Enregistrer