Vous auriez certainement besoin de désimlocker l’iPhone ici si vous en achetez un d’occasion, mais avant tout, il faut vérifier que vous achetez un produit légal. Étant donné la valeur de ce genre de smartphone, il arrive que ceux qui sont vendus sur le marché d’occasion soient volés, perdus ou blacklistés. Comment vérifier que l’iPhone que vous êtes sur le point d’acheter n’est rien de tout ça ? Voici quelques conseils à mettre en pratique.

iphone

Vérifier l’iPhone avec son code IMEI

Si vous êtes ici, c’est que vous ne voulez pas acheter d’iPhone blacklisté c’est-à-dire déclaré perdu ou volé. Vous avez bien raison parce qu’un receleur de vol (détenteur et/ou acheteur d’un objet volé) risque les mêmes peines que le voleur comme vous pourrez le voir sur cette page.

Vous pouvez alors faire une simple vérification en utilisant le code IMEI (ou International Mobile Equipment Identity) qui est comme l’ADN du téléphone. Ce numéro de série de 15 à 17 chiffres est unique.

Demandez tout simplement ce code au vendeur en insistant pour qu’il le prenne en photo si vous achetez en ligne. Mieux encore, demandez à voir directement le code pour faire vos vérifications si vous vous êtes déplacé pour la transaction. En tout cas, on peut trouver le code IMEI facilement sur un iPhone :

  • Dans iTunes
  • Sur l’appareil (au niveau du support de carte SIM)
  • Sur sa boîte originale
  • Dans le menu Réglages
  • En tapant « *#06# »

Une fois que vous l’obtenez, vous pouvez vérifier qu’il ne fait pas l’objet d’une déclaration de perte ou de vol. Cette vérification se fait sur iCloud, plus précisément dans l’onglet Activation Lock. Il faudra remplir la case pour le code IMEI et celle pour un code de sécurité. Cliquez ensuite sur Valider et vous verrez si le smartphone a été volé ou perdu. S’il n’y a pas de message d’alerte, c’est que le vendeur est réglo.

Désimlocker iPhone : quelles sont les procédures légales ?

Une fois que l’iPhone est vérifié comme n’étant ni volé ni perdu, on peut passer à la case de désimlockage. Pour rappel, désimlocker un iPhone est obligatoire quand le téléphone a été acheté via un opérateur mobile. Dans ce cas, le tarif d’achat est moins élevé par rapport à la moyenne du marché, mais en contrepartie, le téléphone est bloqué c’est-à-dire qu’il fonctionne uniquement avec une carte SIM de l’opérateur. Il faut donc le désimlocker quand on veut le revendre d’occasion. Si le vendeur ne procède pas à ce déblocage, c’est l’acheteur qui devra s’en charger.

Il existe actuellement diverses plateformes en ligne qui proposent de débloquer des iPhone. Optez alors que celles qui proposent un désimlockage officiel et légal. C’est par exemple le cas de Fleety, un professionnel qui se spécialise uniquement dans les iPhone.

iphone désimlocké

Les différentes étapes pour désimlocker un iPhone peuvent varier d’un prestataire à l’autre, mais pour le site mentionné plus haut (Fleety), le concept autour d’un slogan simple : « Débloqué ou remboursé » En tout cas, il est toujours possible de comparer les services de plusieurs prestataires avant d’en choisir un pour faire désimlocker votre iPhone.

Énormément de consommateurs se tournent vers le marché de l’occasion pour acquérir un iPhone. En effet, on peut y trouver des iPhone dans un excellent état, mais à un prix plus intéressant par rapport aux tarifs du neuf. Et une fois toutes les vérifications faites sur le fait que le produit n’a été ni volé ni déclaré perdu, vous pouvez acheter votre smartphone en toute sérénité. En attendant, découvrez le nouveau concept de l’iPhone 8 d’Apple.