En 2017, l’homme est entouré de technologies, il existe un nombre considérable d’instruments artificiels et d’objets connectés qui envahissent son quotidien. Pour des raisons économiques et pour nous libérer de certaines « contraintes » notre monde nous conduit à avoir davantage de rapports avec les appareils électroniques et par conséquent moins avec nos contemporains. Malgré les avantages que peut représenter ce phénomène d’automatisation, nombreux sont ceux qui s’interrogent et s’inquiètent de l’impact que peut avoir la prolifération des machines et appareils divers qui s’interposent entre l’homme et ses semblables ainsi qu’entre l’homme et son environnement. Certains parlent d’un monde qui se déshumanise.

Industrie, agriculture, transports, services… la liste des secteurs qui peu à peu s’automatisent est très longue. Un des exemples auquel nous sommes souvent confrontés est celui du travail des caissiers en magasin, qui est de plus en plus souvent remplacé par des caisses automatiques.

À côté de cela, le jeu est sûrement l’un des domaines dans lequel l’intelligence artificielle et les systèmes automatisés se sont développés en masse. Sur Twitch par exemple, les joueurs ont la possibilité de diffuser leurs parties de jeu vidéo en direct devant une audience qu’il ne rencontreront sans doute jamais mais cela leur permet d’attirer parfois des centaines de milliers de fans – un gamer comme « syndicate » a presque 2.5 millions de followers. Dans le domaine des jeux de casino, l’automatisation a aussi ses avantages: il existe des comparateurs de sites de casino en ligne qui compilent des données sur les types de jeux, les bonus offerts, les logiciels et les plateformes proposés de dizaines de sites. Les joueurs peuvent ensuite s’adonner à leur passion partout et tout le temps depuis leurs objets connectés sans avoir à se rendre dans un établissement et ni passer des heures à rechercher le site qui leur convient le mieux.

Le secteur automobile est lui aussi touché par l’automatisation. Même s’il n’en est qu’à un stade préliminaire, les voitures vont petit à petit vers plus d’autonomie : freinage automatique d’urgence, système de stationnement automatique, etc.

Afin de gérer leur service client, certaines entreprises du secteur bancaire ou de la téléphonie mobile n’hésitent plus à faire usage de l’intelligence artificielle. Les requêtes des clients envoyées via une boîte de dialogue peuvent être analysées et gérées par des robots, à la place d’un conseiller.

Depuis quelques années, c’est aussi l’éducation qui est touchée par cette automatisation. Le système des « Moocs » (Massive Open Online Course en anglais) donne accès gratuitement à des centaines de cours en ligne provenant des universités les plus célèbres de la planète.

Cela n’est un secret pour personne, nous vivons dans un monde hyper-connecté. Les nouvelles technologies sont devenues pour beaucoup des outils indispensables pour gérer les tâches de la vie quotidienne. Toutefois, cette vision utopique d’un monde automatisé n’est pas partagée par tous. En plus de représenter un danger considérable pour l’emploi, ces nouvelles technologies sont aussi vues par certains comme un instrument d’aliénation voire comme un facteur de désocialisation.

Ces dernières années, un nouveau phénomène est arrivé en France, le « Digital Detox ». Celui-ci a pour but de stopper toutes vos activités numériques (ordinateur, smartphone, télévision, etc.) durant un temps. Il existe plusieurs centres de digital detox en France comme le château de la Gravière dans la région de Bordeaux ou l’hôtel spa Les Célestins à Vichy. Espaces entourés de verdures, décors bucoliques, vous pourrez vous épanouir pleinement, avec au programme coaching personnel, menus diététiques ou encore randonnées dans la nature. Généralement, ces séjours durent le temps d’un week-end, sachant que le temps minimum de la detox doit être de 24h.

D’autres solutions moins coûteuses existent également. Des applications qui vous aident à réduire votre addiction aux technologies ont été mises en place par exemple. L’une des plus connues, Phone Detox, vous permet de programmer un couvre-feu qui, une fois passé, mettra votre téléphone en veille jusqu’au jour d’après.

Ce que beaucoup souhaitent désormais est de ne pas tomber dans l’excès et pour cela, ils s’autorégulent afin de « rester humains ». C’est prouvé, se défaire de temps en temps des appareils électroniques est nécessaire pour la santé et pour la concentration. De plus, cela vous rendra plus créatifs et efficaces dans vos activités quotidiennes !

 

Tweetez
Partagez
+1
Partagez
Enregistrer