Internet est un outil fantastique mais souvent critiqué, surtout quand il concerne les enfants. Il faut dire que nos chers bambins utilisent le Web de plus en plus jeunes et le risque qu’ils tombent sur des contenus non appropriés est réel. Jusqu’à présent, de nombreux outils ont vu le jour pour sécuriser Internet sans pour autant rassurer les parents à 100% qui restent logiquement inquiets. Et si Google avait la solution en développant un moteur de recherche et des services conçus pour les enfants ?

google enfants

C’est dans un entretien vidéo accordé à USA Today que Pavni Diwanji, vice-présidente de l’ingénierie chez Google, a vendu la mèche. Le géant de Moutain View est en train de développer un espace numérique pour les moins de 13 ans. Plus sûr, cette bulle digitale promet d’être plus sécurisée. Elle comprendra un moteur de recherche pour les enfants mais également des versions adaptées des services populaires de Google dont les célèbres YouTube, Google Chrome ou encore Gmail. Le but ? Orienter les enfants vers des contenus adaptés mais également vers des services ludiques et éducatifs.

« On sait que ça va peut-être susciter des controverses, mais la vérité, c’est que les enfants ont déjà la technologie dans les écoles et à la maison […] La meilleure approche est donc plutôt de voir comment faire en sorte que cette technologie soit mieux utilisée”.» – Pavni Diwanji, vice-présidente de l’ingénierie chez Google

google pour enfants


Ce projet déjà sous le feu des controverses ?

Google est devenu au fil des années une véritable machine à billets et lorsqu’il s’attaque à des problèmes de société, on ne peut que redoubler de vigilance. Protéger nos enfants, la cause est noble mais est-ce que l’ogre américain ne veut que notre bien ?

controle parental google

Ce n’est pas certain… En proposant des programmes sécurisés conçus pour les enfants, la firme cherche peut-être aussi à optimiser la collecte des données pour la revente mais également proposer toujours plus de publicités ciblées. L’inquiétude est donc grande et de nombreuses associations de défense de consommateurs surveillent ce projet de près. Il faut dire aussi qu’en créant une déclinaison de ses services version junior, Google souhaite obligatoirement fidéliser et habituer le jeune public à ses programmes.