La rumeur était de plus en plus persistante ces dernières semaines : Kickstarter, la plateforme américaine de crowdfunding créée en 2009 continue son implantation à l’international et arrive donc en France. Cela prouve une fois de plus que le financement participatif a le vent en poupe ces derniers temps…

kickstarter

Jusqu’à présent, les entrepreneurs français devaient se faire domicilier aux Etats-Unis ou passer par des entreprises américaines pour utiliser le service Kickstarter… mais cela est terminé ! En effet, le géant américain du financement participatif met le cap sur l’hexagone. Le site de crowdfunding désormais traduit dans la langue de Molière pourra donc accueillir des projets français à partir du 27 mai 2015.

Pour rappel, le crowdfunding (« financement par la foule ») est une technique de financement participatif principalement utilisée par les start-up mais qui peut aussi être utile à des particuliers, des artistes, des associations ou des entreprises. Elle permet de financer leur projet en faisant appel au soutien financier du public au travers d’une plateforme Web. En échange, les internautes reçoivent la plupart du temps des récompenses.

kickstarter crowdfunding

Cette nouvelle semble être un coup de massue pour les concurrents du type Ulule ou encore Kisskissbankbank déjà présents en France mais cette arrivée remarquée est aussi preuve du potentiel de ce secteur en France. Le financement participatif a tout simplement doublé en 2014 et sa croissance semble être sans limite… Depuis sa création, Kickstarter a levé des financements à hauteur de 1,7 milliard de dollars auprès de 8,5 millions de personnes (pour 84000 projets financés).