Fuite d’eau soudaine et inexorable, vitre brisée par un caillou malencontreux, coupure de courant impromptue, clés oubliées à l’intérieur… Les réparations d’urgence à domicile, c’est comme les hôpitaux : personne n’aime ça, mais il est parfois impossible d’y échapper. Ce marché vieux comme le monde, qui considère que les progrès nuisent au business, n’a pas connu beaucoup de révolutions au fil du temps. Mais en voici une, peut-être pas la première mais la plus importante : celle de la plate-forme numérique.

plombier urgence

Urgence est mère de nécessité

Tout le monde, ou presque, a vécu une situation de ce genre : le ballon d’eau chaude qui fuit, le chauffage qui tombe en panne alors qu’il fait -30°C dehors, la vitre fêlée qui se brise… C’est ce qu’on appelle des cas d’urgence. Et contrairement à des réparations traditionnelles, ici, c’est la nécessité qui l’emporte, au mépris de toute prudence.

urgence domicile

Avant, il fallait ouvrir les Pages Jaunes, chercher l’entrée désirée, et commencer à passer des coups de fil à tous les dépanneurs jusqu’à trouver celui qui acceptait de se déplacer. Un plombier à moustache sorti tout droit de Super Mario Bros se présentait, faisait tournoyer sa clé à molette 20 secondes, et réclamait 150€ pour bons et loyaux services. La fois suivante, on était presque tenté d’ouvrir l’annuaire à la page « Arnaque » pour trouver son réparateur.

Promis : je ne dors plus devant la porte !

Mais ça, c’était avant : avant la révolution numérique qui a transformé le paysage de la réparation d’urgence à domicile. Lancée en 2014, une start-up parisienne s’est proposée de modifier de fond en comble les relations entre le réparateur et la victime de l’urgence domestique : le site Mesdépanneurs.fr était né. À peine un an plus tard, l’application venait faire vibrer nos smartphones.

Cette plate-forme innovante (tellement qu’elle a été subventionnée par la BPI France) reste l’un des rares acteurs, sinon le seul, à vouloir digitaliser le marché de la réparation d’urgence à domicile. Un marché particulièrement opaque, qui fonctionne encore, dans sa grande majorité, selon des codes archaïques dignes du Moyen Âge : prix exorbitants, notion de service perdue dans les oubliettes, arnaques organisées par des sociétés bidons qui changent de noms…

Le site, et désormais l’appli, font une promesse au consommateur : assurer un service de qualité – un « service » tout court, en réalité, tel qu’il devrait être dans le meilleur des mondes – à des prix raisonnables.

mesdepanneurs.fr

Mesdépanneurs.fr est donc un service d’urgence permettant de commander, en ligne et en seulement quelques clics/pressions du doigt, un dépanneur qui vient répondre à un impératif domestique dans un temps record. Pour l’instant, seule la ville de Paris est concernée, mais la start-up devrait s’étendre. De quoi s’assurer de ne plus jamais dormir devant sa porte, quand on a oublié les clés à l’intérieur, même s’il est 22 heures passées et qu’on est dimanche.

L’application qui s’applique à vous aider

Le pari des trois créateurs de la start-up – Alexandre Gushchin, Katia Sogreeva et Valentin Sviridov – est simple : clarifier un système opaque. Le fonctionnement de l’application, comme du site, est un jeu d’enfant :

  • On se connecte à l’application/au site
  • On indique la nature de l’intervention
  • Un prix est annoncé, à régler par carte bancaire en ligne (il ne sera débité qu’une fois le travail fait) ou directement à l’artisan sur place
  • On inscrit ses coordonnées et la date désirée pour l’intervention
  • On spécifie s’il s’agit d’une urgence très « urgente » (20 minutes de délai maximum)
  • On attend l’arrivée du sauveur

alarme contrôlée par smartphone

Plus pratique et plus efficiente encore que le site, l’application sélectionne les professionnels à proximité par géolocalisation. Cette solution tend, en outre, à réduire les déplacements et donc les émissions de CO2 : vous sauvez ainsi la planète en même temps que vous sauvez vos meubles. De leur côté, les artisans répondent pendant leurs heures creuses et conservent de fait toute leur autonomie.

Mise en situation : besoin d’un serrurier Paris 14

Mettons-nous en situation : nous sommes dans le 14e arrondissement de la capitale, un quartier extrêmement sympathique mais plutôt calme, qui ne fourmille pas de professionnels de la réparation ayant pignon sur rue. Un beau matin – disons dimanche –, alors que nous sommes allés chercher le pain à la boulangerie du coin, nous avons eu la bonne idée de laisser les clés sur la petite table de l’entrée. La porte, bien sûr, est blindée : une fois close, elle est verrouillée et pourrait résister à la charge d’un troupeau de bisons.

serrurier urgence

Deux solutions s’offrent à nous : patienter jusqu’au lendemain pour espérer contacter un dépanneur qui ne nous fera pas payer l’équivalent du PIB d’un petit pays d’Amérique latine, ou trouver un serrurier Paris 14 à l’aide de l’application Mesdépanneurs.

Ni une, ni deux : smartphone en main, suivons les étapes de l’application. D’abord, indiquer la nature du problème, « serrurerie », puis « ouvrir la porte » et « porte blindée claquée ». L’appli indique une fourchette de prix et propose une liste d’avis de précédents clients. On inscrit ses coordonnées, la date et l’heure désirée pour l’intervention (tout de suite !), son choix de paiement (en ligne ou sur place), et on valide. Il ne reste plus qu’à attendre le coup de fil annonçant l’arrivée d’un serrurier Paris 14.

Ouf ! Ce fut simple, ce fut efficace, ce fut intuitif et immédiat. Autant dire que l’application Mesdépanneurs, c’est la clé de toutes vos urgences réparation.