Nintendo vient de dévoiler sa nouvelle console portable aux manettes intégrées et détachables, la Switch (et non la Nintendo NX selon les rumeurs). Après l’échec cuisant de sa Wii U, découvrez le nouveau pari du constructeur japonais en 3 points…

nintendo console de jeux

Une console de salon ? Oui mais pas que…

La Nintendo Switch est une console hybride c’est à dire qu’elle est à la fois une console de salon qui se branche sur un téléviseur mais aussi une console portable. En quelques secondes, il vous est donc possible de « switcher » votre jeu « du salon à la rue »… Malin !

En mode console de salon, le coeur de la console est logé dans le Switch Dock, sorte de station d’accueil et il est donc possible de jouer de manière classique sur votre TV, avec une manette, la Joy-Con.

nintendo switch

Si vous décidez de la transformer en console portable, il vous suffit d’ajouter à la Joy-Con le coeur de la console ainsi que l’écran présent dans ce fameux Switch Dock. Si vous étiez en train de jouer sur votre TV, le jeu « switchera » automatiquement sur l’écran portable pour vous permettre de continuer la partie.

nintendo switch console portable

Enfin, sachez qu’il est également possible de jouer à deux (ou plus en réseau local) en mobilité. Dans ce cas, l’écran se détache et, maintenu verticalement par un pied, se scinde en deux pour s’affronter l’un contre l’autre tout comme la manette pour offrir une expérience inédite.

nintendo switch reseau local

Nintendo Switch : et niveau gaming ?

La Switch embarque une puce Nvidia donc les détails restent secrets pour le moment (Malgré une information confirmant une architecture identique aux cartes graphiques GeForce), une puce Tegra X1 ou X2 selon Digital Foundry, des jeux en Full HD à 60 images par seconde (écran de la console mobile limité à 720p) et un streaming de contenu 4K.

Nintendo a tenu à rassurer en présentant une longue liste de partenaires et d’éditeurs (Activision, Bandai, Namco, Capcom, Electronic Arts, Konami, Sega…) ainsi que plusieurs jeux « vitrine ».

nintendo switch

Ils seront donc nombreux avec notamment dans un premier temps : The Legend of Zelda : Breath of the Wild, Mario 3D, The Elder Scrolls V, Skyrim, Mario Kart, Splatoon, Dragon Qu’est XI, Just Dance 2017, NBA 2K ou encore un nouvel épisode des aventures de Sonic.

Nintendo Switch : prix et date de sortie ?

Les analystes indiquent que le prix de la Switch sera compris entre 299 et 349 euros. Nintendo devrait certainement confirmer cette information lors de l’annonce des résultats trimestriels ce 26 octobre. Dans tous les cas, sachez qu’elle ne sera pas commercialisée avant mars 2017.

De nombreux points restent flous avec la Nintendo Switch (performances réelles, prix exact, autonomie…) mais pour le moment, la nouvelle console japonaise semble avoir conquis un public toujours plus exigeant.

Il faut dire que la stratégie de Nintendo semble payante pour le moment : reconquérir le marché de la console portable délaissé par Sony tout en proposant une plateforme commune permettant de rationaliser sa production, faire des économies d’échelle et regroupant tous les projets (ou presque) du constructeur. Nintendo semble donc sur le point de rebondir après ses derniers déboires et des ventes de console en chute libre depuis 2010… Malgré tout, l’inquiétude principale reste intacte concernant sa puissance qui pourrait se placer tout de même en-dessous de la Xbox One ou de la PS4. Patientons…