ADN : la révolution est en marche !

Avant de débuter, petite piqure du rappel. L’ADN (acide désoxyribonucléique) est une molécule qui est présente dans toutes les cellules vivantes. C’est un peu la carte d’identité de tout être vivant sur terre car elle possède l’intégralité des informations nécessaires au développement et au fonctionnement d’un organisme. L’ensemble de ce matériel génétique codé dans l’ADN est appelé génome.

ADN

La recherche sur l’ADN et ce fameux génome s’est accélérée ces dernières années et une nouvelle génération d’analyse est désormais opérationnelle. Elle permet d’examiner les 30 000 gènes présents dans notre corps et de les étudier en détail. Le but principal ? Pouvoir anticiper notre état de santé en connaissant par exemple la prédisposition à avoir telle ou telle maladie mais aussi créer de nouveaux traitements notamment pour les maladies rares.

C’est dans des laboratoires de la société Illumina (détenant 80% du marché de l’ADN) à San Diego en Californie que ces nouveaux tests sont apparus. Cette deuxième génération de décodage intégral de notre patrimoine génétique va donc se démocratiser, devenant rapidement abordable et rapide.

Il y a encore peu de temps, séquencer un génome humain coûtait environ 2 milliards d’euros et demandait plusieurs années de travail. Aujourd’hui, l’analyse coûte seulement 1000 dollars et elle est tellement bien détaillée qu’il est possible désormais pour les médecins de lire notre corps humain comme nous lirions un livre. D’ailleurs, on peut imaginer dans le futur posséder en permanence sur soi notre ADN version numérique car le fichier peut tout à fait se stocker dans une carte à puce ou une clé USB par exemple. Une application destinée aux smartphones et aux tablettes est même en cours de développement pour l’analyser automatiquement permettant d’estimer les risques à attraper des maladies comme un cancer ou Parkinson par exemple.