La robotique a toujours fait rêver…Les japonais, précurseurs dans ce domaine, travaillent quotidiennement sur des robots plus étonnants les uns que les autres mais ils ne sont plus les seuls ! En effet, les français innovent dans ce domaine pour notre plus grand plaisir. Créés au départ pour aider les hommes dans des tâches diverses et variés, ils deviennent petit à petit de véritables compagnons…Dans cet article, nous vous proposons justement un petit tour d’horizon des dernières innovations à travers le monde…et croyez-moi ce qui était de la science-fiction est désormais bien réelle.

Top 1 / Les robots Boston Dynamics

 

Atlas, le robot Terminator

La Darpa (Agence de recherche et de développement de l’armée des Etats-Unis) a demandé à la société Boston Dynamics de développer le robot Atlas. Ce robot humanoïde impressionne par sa carrure : 1,90 m pour 150 kilos. Il peut courir, monter des escaliers ou par exemple analyser son environnement pour ne pas chuter ou être déstabilisé.

(Vidéo à regarder à partir de 45 secondes)

Le Big Dog : robot militaire

Le Big Dog est un robot militaire créé par la société Boston Dynamics. Capable d’évoluer sur tous types de terrain, il a la particularité de se relever en cas de chutes et permettra également aux militaires de se délester des charges lourdes.

Top 2 / Robot Asimo du constructeur automobiles Honda

Le robot Asimo (à prononcer “Ashimo” en japonais) est un projet du constructeur d’automobile Honda. En effet, depuis 1986, la société étudie la robotique. Avec cet humanoïde, la firme japonaise signe donc un robot très habile. De plus, il est désormais doté d’une véritable intelligence associé à une reconnaissance vocale, une reconnaissance des visages ainsi que, par exemple, une identification des gestes et des objets. Il retient ce qu’il fait et cela lui permet donc de progresser seul.

Top 3 / Nao, le robot français

Nao est un robot humanoïde autonome et programmable. Il a été développé par la société française Aldebaran Robotics. Présenté pour la première fois au public en 2006, la société travaille sans relâche à l’améliorer. Nao est capable aujourd’hui d’interagir avec les humains et presque vivre de manière totalement autonome. Avec ce robot, Burno Maisonnier, président de Aldebaran Robotics, dit vouloir apporter de l’amour aux gens. Nao peut effectuer de nombreuses tâches et de nombreuses expériences sont menées quotidiennement pour élargir ses domaines de compétences. Par exemple, une application est en cours d’élaboration pour permettre à Nao d’aider les enfants autistes.


Hollande piégé par un robot, le malaise qui… par LeHuffPost

Top 4 / De véritables androïdes

HRP-4C est un androïde (forme humaine) de forme gynoïde (apparence féminine) pour la première vidéo et conçu par l’institut public japonais des technologies industrielles avancées.


Top 5 / Une main bionique

Le Chef Eduardo Garcia nous montre dans cette vidéo comment il a pu continuer d’exercer son métier grâce à une main bionique. En silicone et fibre de carbone, ce concentré de technologies fonctionne grâce à une batterie permettant une journée d’autonomie. Les mouvements (25 possibles) sont commandés astucieusement grâce aux muscles de l’avant-bras.

Top 6 / Des robots mouches

Oui, vous n’avez pas rêvé, des chercheurs américains réalisent actuellement des tests permettant de faire voler des robots de la taille d’une mouche. Ces engins pourraient être très utiles pour les secours par exemple ou pour des missions d’observation. En fibre de carbone, leurs ailes peuvent battre jusqu’à 120 fois par seconde.

Top 7 / Un robot qui se comporte comme un chat

Ici, c’est en Suisse que l’école polytechnique fédérale de Lausanne a créé un robot qui reproduit la marche agile et souple d’un chat. Léger et robuste, il pourrait être utile pour les secours ou pour l’exploration. En attendant, il est considéré comme le robot le plus rapide du monde (dans la catégorie « Quadrupèdes de moins de 30 kg »).

Top 8 / Des robots capables de monter des meubles IKEA

Nous restons aux Etats-Unis avec Ross Knepper, chercheur qui va être adulé par des millions de couples… En effet, cet ingénieur du Massachusets Institute of  Technology a créé deux robots capables de monter des meubles IKEA ! Sans plan, ils analysent les pièces et montent petit à petit le meuble. Très intelligents, ils prennent des décisions de manière autonome et se répartissent les tâches !

Top 9 / Des robots pour l’espace

 

Un robot créé par la Nasa

Permettant d’accomplir des tâches minutieuses dans l’espace, ce robot présenté il y a déjà quelques temps bénéficie d’une dextérité incroyable. La Nasa travaille actuellement à son développement pour qu’ils puissent aider les astronautes rapidement.

Des robots serpents pour l’espace

Des chercheurs de l’institut de recherche norvégien SINTEF et de l’université norvégienne des sciences et des technologies travaillent sur des “robots serpents”. En effet, ils auraient pour but d’explorer les planètes extra-terrestres de manière très simple grâce à une étonnante habilité. Il serait donc désormais possible d’examiner les moindres recoins d’une planète et cela, quel que soit l’environnement…Une retraite anticipée pour Curiosity, le robot actuellement sur Mars ? Non ! Le principal défaut de ses robots serpent est leur vitesse lente…De ce fait, il se pourrait bien que le robot Curiosity devienne son meilleure ami car c’est lui pourrait conduire le reptile aux zones souhaitées de manière bien plus rapide.

Kirobo, le robot compagnon des astronautes

Direction le Japon avec le robot Kirobo. Celui-ci a été créé par des chercheurs de l’université de Tokio pour apporter un soutien moral aux astronautes…oui, oui, rien que ça…Il parle et peut donc entretenir une conversation et cela de manière tout à fait naturelle. Arrivé il y a peu de temps dans la station spatiale internationale, il est donc en période de test et attend (pour novembre) l’astronaute japonais car notre ami Kirobo ne parle que dans cette langue.

Top 10 / Le robot qui joue du violon

Cet « exploit » date de 2007 mais il a marqué les esprits et nous nous devions de revenir dessus. A l’époque, c’est à l’exposition universelle de Shanghai que Toyota avait présenté son robot violoniste.

Conclusion :

Avec “France Robots Initiatives“,  notre pays souhaite se doter du premier fonds en robotique mondial. Arnaud Moutebourg, ministre du redressement productif, a annoncé un plan de 100 millions d’euros pour cette filière qui devrait atteindre 100 milliards en 2020. Aussi, le programme Robot Sart PME assure un soutien aux petites et moyennes entreprises françaises primo-accédantes à la robotisation. La guerre des robots va donc passer à une vitesse supérieure !

Concernant les Etats-Unis, nous nous devions de citer la DARPA (Agence américaine pour les projets de recherche avancée de défense) qui, depuis plusieurs années, poussent les sociétés à créer des robots notamment grâce à un concours. Le prochain « Darta Robotics Challenge » qui aura lieu en 2014 aura pour thème les catastrophes naturelles (comme l’accident de Fukushima par exemple). Les participants auront donc pour mission de créer des robots capables de résister à un parcours très complexe (conduire une voiture, éviter des obstacles, ouvrir des portes, monter à une échelle, utiliser des outils,…).

Dans cet article, vous avez vu que les innovations et expériences ne manquent pas dans le domaine de la robotique…Petit à petit, ils vont envahir notre quotidien pour réaliser différentes tâches, nous aider, nous parler, échanger,…etc. Faisons une petite expérience : amusez-vous à imaginer un humanoïde rassemblant toutes les caractéristiques des robots ci-dessus…Le résultat peut faire peur ou rêver mais une question nous brûle les lèvres…

Serions-nous à l’aube d’une nouvelle ère où le robot deviendrait le meilleur ami de l’homme ?