Start-Up

Chez Whim Tech News on aime les Top 5 ! Aujourd’hui, nous vous proposons de découvrir 5 start-up françaises qui ne manquent ni d’idées ni d’audace pour aller défier les américains sur leur terrain : le Web. Comment me direz-vous ? En révolutionnant, parfois avec beaucoup d’ambition, des modèles économiques créés outre-atlantique. Soyez attentifs : parmi ces entreprises se cachent peut-être le futur carton d’Internet, c’est en tout cas ce qu’on leur souhaite!

1 – Bunkr : le PowerPoint dématérialisé

PowerPoint, tout utilisateur d’ordinateur connaît, avec chacun un avis bien différent. Certains y voient un logiciel facile d’accès et professionnel, là où d’autres le critiquent pour la pauvreté intellectuelle qui en découle : toujours plus de synthèse et de « bulletpoint ». Développé pour l’armée américaine, la présentation made in Microsoft a vite traversé les frontières pour occuper la majorité des postes informatiques. Dépasser le raisonnement « militaire » de l’outil, telle est la volonté de Bunkr, lancée il y a seulement trois mois et comptant déjà 7 000 utilisateurs dans 100 pays!

Le constat de base est le suivant, un fichier PowerPoint n’est ni interactif ni vivant : il faut la même version, l’envoyer par mail, puis synthétiser les modifications… Bunkr s’appuie donc sur la cloud technology pour faciliter les modifications et les échanges, sur une variété intéressante de supports (ordinateurs, smartphones et tablettes). Cette dématérialisation, plus moderne et accessible de partout, correspond mieux aux attentes des sociétés actuelles, ou la mobilité et le transfert d’information est devenu stratégique. Bunkr semble donc sur les bons rails!

Bunkr

Le site de Bunkr

2 – Movim : le nouveau réseau social

Encore un me direz-vous ? Dès les premiers clics, Movim surprend par sa similitude avec les réseaux plus classiques. La différence est pourtant énorme et nous séduit à l’heure où la NSA semble décidée à jouer avec nos données personnelles. Ici, pas d’unité centrale pour stocker les données de ses utilisateurs, mais un serveur propre à chaque utilisateur ! Basé sur le réseau XMPP, Movim s’adresse tout naturellement aux plus Geeks d’entre nous.

Malgré tout, nous sommes convaincus que la sécurisation des données privées va devenir LE combat des internautes et que ceux-ci se tourneront vers les réseaux les plus fiables. A la clé pour Timothée Jaussoin, le jeune étudiant de 21 ans (!) à l’origine de Movim, moins de débouchés financiers car pas de données à revendre, mais une promesse de valeur faite à ses membres : ce réseau n’a aucun but lucratif. Et si Mark Zuckerberg était français ?

Le site de Movim

3 – Bazoocam : le chatroulette à la française

Bazoocam, c’est 7 millions de visiteurs francophone par mois, mis en contact de façon aléatoire via leur webcam. Surfant sur la vague de succès de son aîné Chatroulette, Nicolas Monsigny lance son site en 2010 et rencontre un beau succès depuis, avec 250 000 fans Facebook et un trafic en perpétuelle hausse.

A bien des égards, Bazoocam fait mieux que Chatroulette, en proposant par exemple des jeux et du contenu additionnel (un bon vieux Tetris fait toujours plaisir…). Elargir son cercle de connaissance est l’objectif de base du fondateur, et sa volonté porte ses fruits. Prochaine étape ? La Russie !

Le site de Bazoocam

4 – Kpsule : réinventer la publicité

Souvent intrusives, parfois à côté de leur cible et généralement agaçantes, les publicités sur Internet,en bandeau ou en Pop-up, ne rencontrent pas une adhésion du public. Kpsule propose plus d’interaction et donc une nouvelle manière de communiquer pour les marques. En effet, l’activation de la publicité se fait uniquement lorsque l’on passe sa souris sur l’espace dédié. Cette fenêtre indépendante de la page Internet consultée est donc un bon moyen de capter les clients et de les attirer dans son univers, s’ils le veulent.

Et c’est cela qui est agréable : être maître d’afficher ou non de la publicité et être acteur de l’animation nous semble plus sympathique qu’une énorme fenêtre nous annonçant que miracle, nous avons gagné 1 million d’Euros en tant que millième visiteur ! Moins d’agressivité pour plus de contenu, c’est le pari que sont en train de gagner Vincent Perlot et Etienne Martin, avec pour clients des multinationales comme Disney, Audi ou Warner Bros. Rien que ça…


Le site de Kpsule

5 – Frogans : un nouvel Internet est né

Soyons clairs, les lignes qui vont suivre s’adressent aux férus d’informatique… « nous voulons bâtir un écosystème qui va non pas remplacer le Web, mais offrir un nouvel espace alternatif et parallèle, installé dans une couche logicielle supplémentaire ». Bien, bien, bien.

Pour faire simple, vous n’êtes pas sans savoir (mais si :)) que deux couches cohabitent au sein d’Internet : le Web et l’Email. L’ambition de Frogans est de créer un nouveau canal, parallèle donc, qui permettrait de s’affranchir des mastodontes tels Apple, Yahoo et Google, de proposer ainsi du contenu plus librement et de créer des sites « d’un nouveau type » précise Alexis Tamas, cocréateur de la technologie. Derrière cette ambition se cache un projet participatif lancé en 2009. Pourquoi en parler maintenant ? Car l’arrivée des nouveaux noms de domaine risque de changer la donne ! Cette période de mutation semble en effet propice aux nouveautés en tout genre et Frogans pourrait bien en profiter !

Le site de Frogans

Et vous, sur qui parieriez-vous en tant que futur géant d’Internet ?