ios-7-en-photo-1

iOS 7 : un désir de renouveau

C’est lors de la dernière conférence d’introduction de la WWDC (Salon d’Apple destiné principalement aux développeurs), que nous avons découvert iOS 7. L’annonce du nouveau système d’exploitation des téléphones Apple a fait couler beaucoup d’encre car il est l’objet d’une véritable refonte de l’interface. Loin d’emporter tous les suffrages, il reste néanmoins une indispensable évolution et iOS 7 est clairement une réponse à la concurrence. Son design « plat » est composé de couleurs vives. Il est désormais plus épuré et toutes les icônes ont été, par exemple, redessinées.
Et si iOS 7 était le début d’une nouvelle dynamique chez Apple ?

ARTICLE 9 LOGO IOS 7

Quel nom pour le futur iPhone ?

Nous le savons, la sortie d’IOS 7 sera obligatoirement associée à l’annonce d’un nouvel iPhone cet automne. Avant tout, pour le nom, nous sommes de ceux qui croient à un « iPhone 6 » plus qu’un « iPhone 5S ». Sans même parler des caractéristiques intrinsèques, ce choix serait purement marketing. En effet, Apple nous a habitués à sortir des téléphones aboutis suivis, par la suite, d’évolutions. Rappelons-nous : iPhone 3G puis son évolution, le 3GS ainsi que l’iPhone 4 qui fut, à son tour, détrôné par le 4S. Aujourd’hui ce concept est (trop) ancré. Pour vous faire comprendre notre opinion, permettez-nous de vous poser une question et une seule : Préféreriez-vous acheter un iPhone 5S ou un iPhone 6 ? Cette interrogation peut paraître inutile mais elle reflète un état psychologique certain.
Consciemment ou inconsciemment, le terme « 6 » sera beaucoup plus synonyme d’innovations et de nouveautés que « 5S ». Apple se doit donc d’innover, même en marketing, pour ne pas prendre de retard.

Plusieurs téléphones Apple ?

iPhone 6

Concernant le prochain joujou d’Apple, l’excitation grandit comme chaque année et les supposés caractéristiques sont nombreuses : NFC, recharge sans fil, mini projecteur, résistance accrue aux chocs ou encore étanches (suivant donc la nouvelle tendance des smartphones « tout-terrain »). Tout cela nous semble tout à fait crédible. Nous croyons, par contre, beaucoup moins au lecteur d’empreintes digitales qui semble un peu gadget et risqué (c’est en tout cas peut être trop tôt). De plus, nous sommes nombreux à réclamer un écran plus grand. Même si Tim Cook avait clairement annoncé son opposition à un tel choix, nous sommes certains d’y avoir droit prochainement. Tout d’abord, ce ne serait pas la première fois qu’Apple retourne sa veste mais c’est surtout qu’aujourd’hui, le smartphone est au centre du multimédia. Photos, vidéos, jeux,…il est tout de même plus agréable de regarder un écran de 4,8 / 5 pouces (Galaxy S3 et S4), qu’un écran de 4 pouces (iPhone 5). Nous nous souvenons de son argumentation : avec l’iPhone 5, le patron disait avoir trouvé la taille idéale permettant de balayer très facilement l’écran avec le pouce sans utiliser deux mains. Ok, c’est très pratique et important mais cela ne suffit plus. Aussi, il préférait miser sur la qualité de l’écran et l’autonomie mais, nous le savons, les technologie évolues…
Un téléphone Apple disposera donc obligatoirement d’un écran plus grand. Maintenant, deux possibilités s’offrent à Cupertino : l’intégrer à l’Iphone 6 (et donc obligatoirement dans quelques mois) ou donner le choix en proposant deux versions. Pour cette dernière, impossible de savoir, à ce-jour, si cet iPhone « méga » sortira également à l’automne ou en 2014.

iPhone « low cost »

01.07-930x620-iPhone-Couleur-Smartphone-Apple_scalewidth_630

Les rumeurs sont de plus en plus insistantes : Apple sortirait dans les prochains mois, en plus de l’iPhone 6, des iPhones « low cost » ou en tout cas, moins chers. Pourquoi « des » ? Le site Weiphone publie des photos montrant un téléphone à l’aspect plastique (qui semblerait être du polycarbonate)  disponible en plusieurs couleurs acidulées qui rappellent d’ailleurs l’iPod Touch : vert, jaune, orange et même peut être bleu. Il y a quelques heures, le site Techdy a  publié de nouvelles photos et une vidéo. En effet, ils annoncent l’avoir en leur possession. La rumeur d’un tarif à moins de 100€ nous a véritablement étonné (Verriez-vous Ferrari sortir un voiture à 8 000€ ?) mais elle a vite été balayée par l’annonce d’un sous-traitant d’Apple, Pegatron, qui déclare un prix aux alentours de 400€. Nous sommes désormais convaincus que ces produits ont leurs places à Cupertino. Concernant la cible géographique, le modèle serait destiné essentiellement aux pays émergents (avec, en tête, les « BRIC » : Brésil, Russie, Inde et Chine).
Permettant de dynamiser le marché, ils « surferaient » en effet sur le côté personnalisation de plus en plus en vogue mais permettraient également à Apple de développer sa largeur de gamme. Ce produit d’appel aurait aussi tout simplement pour but d’attirer une clientèle plus jeune pour les rediriger, plus tard et plus facilement, vers le porte-étendard de la marque, l’iPhone « classique ». La marge sera obligatoirement faible mais on lui promet déjà  de se vendre en grand volume. Par contre, à sa sortie, nul doute qu’Apple ne communiquera pas trop sur le côté « low cost ». En effet, cela serait trop risqué car leur image « haut de gamme » pourrait en « prendre un coup ». Ce sera donc une bonne opération mais à mener de mains de maître et sur ce point, nous pouvons faire confiance à Apple…

ARTICLE 9 IPHONE 6