Quand Apple annonce un produit ou un service, les yeux sont tous rivés vers Cupertino. Il faut dire qu’au vu de la force de frappe de la firme à la pomme, il y a de quoi se faire du souci… Hier soir, le géant a annoncé le service de streaming musical payant Apple Music. Les concurrents comme Spotify, Deezer, Tidal, Pandora, Qobuz ou encore Rdio doivent-ils trembler ?

apple

Une forte expérience

Comme l’indique le site officiel mis à jour immédiatement après l’annonce, pour Apple « la musique est plus qu’une passion. C’est une force… » qui les anime depuis toujours. Inutile de vous présenter iTunes, le célèbre logiciel multimédia qui satisfait depuis de nombreuses années les mélomanes par sa richesse de contenus. Pour Apple, il s’agit ici d’un véritable vivier : pour rappel, iTunes compte à ce-jour 500 millions d’utilisateurs actifs. Inutile également de rappeler tous les avantages du rachat de Beats par Apple en mai 2014 permettant notamment de rattraper son retard sur le streaming mais aussi de mettre la main sur une solution plutôt innovante.

beats

Ne l’oublions pas, Apple c’est aussi le créateur de l’iPod (mais aussi de l’iPod nano, l’iPod shuffle et l’iPod touch), leader incontesté dans ce marché. Ce baladeur numérique lancé en 2001 signe à l’époque l’entrée d’Apple dans la musique avec environ 300 millions d’appareils vendus à ce-jour.

Une puissance marketing hors norme

L’annonce a déjà été relayée partout sur la planète et même si l’offre ne semble pas être si différente des offres concurrentes, de nombreux internautes ont hâte de pouvoir essayer et souscrire ce nouveau service… Pire : beaucoup pensent même qu’Apple vient d’inventer le streaming musical payant : c’est cela la magie Apple…

apple logo

De plus, Apple a pour habitude de lancer de grandes campagnes de communication. Aucune raison que Apple Music échappe donc à la règle. Même si cela permettra d’un côté de mettre le marché du streaming musical sur le devant de la scène (et donc une bonne chose pour les concurrents d’Apple comme Spotify, Deezer, Tidal, Pandora, Qobuz ou encore Rdio), c’est bien entendu le nouveau service d’Apple qui en profitera pleinement en s’agrippant rapidement dans ce marché en pleine expansion.

Même si concurrents se disent sereins (cf. The Verge qui a pu contacter quelques responsables de services de streaming musical comme Spotify ou Pandora), il n’en est rien ! Apple va connaître un succès incontestable et voler rapidement de nombreuses parts de marché… Comme dans leur habitude, ils n’inventent rien mais ont un talent fabuleux pour optimiser avec grande efficacité ce qui existe déjà. La firme de Cupertino semble espérer dans un premier temps 100 millions d’abonnés.

 

close
Thanks !

Thanks for sharing this, you are awesome !