L’opérateur Free vient d’annoncer que le Samsung S4, le Samsung Note 3 et l’iPhone 5s (16go) seront disponibles à la location. Au programme par exemple, un iPhone 5s 40% moins cher selon Xavier Niel. Après l’ouverture de son réseau à la 4G ainsi que le forfait à 2 euros par mois accessible désormais à ses abonnés, Free frappe donc encore un coup à l’approche de Noël.  Simple coup marketing ou réel intérêt ? Whim vous en dit un peu plus sur cette annonce…

Free

Même si Virgin propose déjà la location d’un mobile, c’est bien Free qui se lance tête la première sur ce même principe mais cette fois-ci pour des smartphones haut de gamme.

En quelques mots, il vous suffit de régler un premier loyer de 99 euros (pour l’iPhone 5s par exemple) puis, par la suite, des mensualités de 12 euros par mois. Deux ans plus tard, votre contrat de location se termine… Mais en réfléchissant bien, ne serait-ce pas plus ou moins le même principe que la subvention de mobiles des concurrents que Xavier Niel avait tant décriée en 2011 ?

Nous pensions réellement à une opération marketing (et dans tous les cas, c’est un très bon « coup de com » dont Free a l’habitude désormais…) mais l’équipe de Whim s’est amusée à comparer les différentes offres des opérateurs avec ce nouveau système de Free et nous devons être sincères, cela vaut le coup ! Il existe pourtant un inconvénient… A la fin de votre contrat de location (donc deux ans plus tard), le téléphone ne vous appartient pas contrairement aux offres des concurrents… En effet, vous pourrez soit interrompre votre contrat en rendant gentiment votre téléphone (en bon état de préférence…), soit prolonger les mensualités ou, enfin, en devenir le propriétaire mais en réglant la somme coquette de 250 euros.

Que pensez-vous de ce système ?