Vous étiez nombreux à suivre la keynote d’Apple, hier, en direct, sur nos pages Facebook et Twitter. Avant tout, nous tenions à vous en remercier. Dans cet article, nous allons vous expliquer les différentes annonces mais pour résumer, Apple a donc confirmé les rumeurs avec la sortie d’un iPhone 5s et d’un iPhone 5c disponibles à partir du 20 septembre (précommandes dès le vendredi 13 septembre).

Keynote AppleiOS 7

La nouvelle interface de l’iPhone, iOS 7, sera disponible gratuitement au téléchargement le 18 septembre. Pour plus de détails, consulter cet article (Avant même sa sortie, nous l’avons testé en avant-première !) mais pour résumer, nous avons le droit à un tout nouveau design et plus de 200 nouveautés…

Les apps Apple

Bonne nouvelle annoncée hier : les applications  iPhoto, iMovie, Pages, Numbers et Keynote deviennent gratuites.

L’iPhone 5s

Le successeur de l’iPhone 5 sera disponible en trois couleurs : noir (ou en tout cas gris sidéral…), argenté et doré. Il pèsera 112 grammes et sera doté d’un processeur A7 avec une architecture 64-bit, Apple annonce un téléphone deux fois plus rapide et compatible 4G. Concernant l’écran, pas de changement par rapport à l’iPhone 5 avec une diagonale de 4 pouces (on aime ou on aime pas, Apple ne surfe pour l’instant pas sur la tendance des « phablettes »). Ce nouveau smartphone sera également équipé d’une puce M7 permettant de capter les mouvements de l’utilisateur. Le but ? Optimiser entre autres les applications dédiées à la santé. L’appareil photo a également été amélioré : il bénéficiera d’un double flash, d’une stabilisation d’image améliorée ainsi que par exemple et pour les connaisseurs, une ouverture f/2.2 (photos plus nettes). Selon Phil Schiller d’Apple, l’iPhone 5s sera capable de remplacer tout l’équipement d’un photographe amateur…A noter, un mode rafale fait son apparition permettant de prendre 10 images par seconde (L’appareil photo sera-t-il capable, par exemple, de concurrencer le dernier né de Sony ?). Concernant l’autonomie, il a été annoncé 10 heures en conversation, 8 heures en navigation Internet 3G  (contre 8 heures pour chacun avec l’iPhone 5) et 10 heures en Wifi (idem iPhone 5). Il tiendra 250 heures en veille.
L’iPhone 5s évolue aussi grâce à une reconnaissance digitale, « Touch ID ». En effet, pour verrouiller ou déverrouiller son appareil, il suffira d’apposer son doigt sur le bouton « home ». Cette technologie permettra aussi de valider vos achat sur l’iTunes Store, l’App Store et le iBook Store, remplaçant ainsi vos mots de passe. Apple comptait sur ce lecteur d’empreintes digitales pour étonner mais de nombreuses fuites avaient déjà envahi la toile depuis longtemps.

Il sera disponible au prix de 699 euros sans subvention pour 16 Go (et respectivement 799 et 899 euros pour un stockage de 32 Go ou 64 Go).

L’iPhone 5c

En confirmant les rumeurs (nous vous en parlions déjà ici), Apple a donc annoncé l’iPhone 5c, un appareil « low cost » (enfin, tout est relatif…) annoncé au prix de 599 euros (mais disponible – officiellement à aujourd’hui seulement pour les Etats Unis – à partir de 99 dollars avec abonnement, ) pour le format 16 Go (disponible aussi en 32 Go). En plastique, il pèsera 132 grammes, sera disponible en 5 couleurs : vert, blanc, bleu, rose et jaune et sera doté d’un appareil photo 8 mégapixels, d’un écran 4 pouces (Retina 4) ainsi que d’un processeur A6. En fait, au niveau spécificités techniques, Apple ne s’en cache pas : ils ont décidé de reprendre la technologie de l’iPhone 5 en améliorant la batterie ainsi que la 4G (désormais compatible en France).

Pour information, Nokia s’amuse du design coloré d’Apple avec un tweet qui fait déjà le buzz : « L’imitation est la forme la plus sincère de la flatterie »

Enfin, il est important de signaler que l’iPhone 5 disparaît de la gamme au bout de seulement un an (remplacé par le 5c) alors que le 4S fait de la résistance. En effet, celui sera offert lors de la souscription d’un abonnement de deux ans (une nouvelle fois, cela semble être le cas seulement pour nos amis d’outre atlantique).

iPhone 5c

Notre analyse de cette keynote et de ses annonces

Pour conclure, cette conférence semble être un véritable tournant pour la firme de Cupertino. En effet, la concurrence est désormais immense dans le monde des smartphones et nous attendions tous d’Apple une rupture ou en tout cas de grosses innovations. Une déception ? Clairement oui car il s’agissait ici d’un enjeu crucial et ce n’est pas le lecteur d’empreintes digitales ou le côté « fun » des différentes coloris (même si cela reste une excellente idée selon nous) qui arrivera à renouveler de manière significative la marque à la pomme…
Il y a quelques années, Apple était « LA » marque premium mais aujourd’hui, tous les constructeurs ou en tout cas la plupart ont suivi ce créneau juteux et le marché des smartphones haut de gamme semble être arrivé à maturité. Apple n’étant plus seul, il semble donc adopter une nouvelle stratégie et se délester un peu (très peu et en douceur) de sa politique d’écrémage. Aujourd’hui, ils veulent pénétrer les marchés émergents (Chine et Inde pour ne citer qu’eux) et choisissent donc le volume. L’iPhone 5c a clairement été imaginé pour cela mais le prix a certainement causé plus d’une réunion chez Apple. Créer un produit « low cost » dans une entreprise haut de gamme est stratégiquement risqué et il en ressort donc un iPhone 5c moins cher mais qui reste très cher…En découle toute la contradiction ressentie. Apple réussira-t-il son pari ? Affaire à suivre…Est-ce que les nouveaux téléphones 5s et 5c auront du succès ? Sans aucun doute mais la firme californienne devra s’habituer peu à peu à ne plus être sur le devant de la scène comme ces dernières années.

Pour plus d’informations : le lien de la page officielle Apple