Il y a peu de temps, des rumeurs annonçaient que Facebook était en négociation pour racheter la société Titan Aerospace pour 60 millions d’euros… mais récemment, surprise ! C’est en fait Google qui double le géant bleu en s’offrant la société spécialisée dans les drones sans pour autant dévoiler (pour le moment) le prix d’achat. Les raisons, quant à elles, sont multiples…

C’est donc Google et non Facebook qui vient d’acquérir la société Titan Aerospace. Il faut dire que le fait de pouvoir faire bénéficier d’Internet à l’intégralité de la population mondiale intéresse depuis déjà longtemps les deux géants d’Internet (Nous pensons notamment au projet « internet.org« ). Pour la gloire ou l’éthique… nous vous laisserons en juger…

« Chez Titan Aerospace, nous sommes des convaincus passionnés par le potentiel qu’a la technologie (et en particulier, les satellites atmosphériques) d’améliorer la vie des gens » – Titan Aerospace

titan aerospace

Pour rappel, la firme de Moutain View étudiait déjà la possibilité de connecter les populations isolées à l’aide de ballons (Project Loon) mais les drones solaires pourraient être une solution plus intéressante ou peut-être complémentaire. L’équipe de Titan Aerospace restera pour le moment au Nouveau-Mexique et sera donc connectée désormais directement au premier projet.

« Ces satellites atmosphériques n’en sont qu’à leurs débuts, mais ils pourraient apporter un accès à Internet à des millions de gens et aider à résoudre d’autres problèmes, comme l’aide aux victimes de catastrophes naturelles ou participer à la lutte contre la déforestation. » – Porte-parole de Google

Selon le Wall Street Journal, les drones permettront également à Google de collecter des données atmosphériques mais aussi de réaliser des clichés en haute définition pour, par exemple, alimenter la base de données Google Maps. Par la même occasion, le géant de Moutain View se diversifie, développe petit à petit son empire et se forge une image « éthique » même si, encore une fois, celle-ci peut être réellement discutée.