Alors que de nombreuses personnes subissent actuellement de longs délais de livraison ou pire, une rupture de stock, nous avons eu, de notre côté, la chance de recevoir l’iPhone X (à prononcer « iPhone 10 » ou « iPhone Ten »). Celui-ci étant présenté par Apple comme le smartphone du futur, nous nous devions de vérifier cela. Voici notre unboxing et notre analyse.

iPhone X, le nouveau smartphone d'Apple

 

iPhone X : une boîte et des accessoires « classiques »

Lorsque l’on prend la boite de l’iPhone X en main, nous regrettons immédiatement le fait qu’Apple n’est pas créé un packaging différent… En effet, la boîte est la même que pour les iPhone précédents, c’est à dire blanche et rectangulaire. On y trouve la photo de l’iPhone sur le dessus, la mention « iPhone » et le logo Apple sur les tranches et enfin, les informations sur le modèle au dos.

En levant le capot cartonné, la déception continue car à l’intérieur, on peut y retrouver malheureusement les accessoires « classiques » : la notice d’utilisation, deux autocollants du logo d’Apple, les écouteurs filaires (EarPods avec connecteur lightning), le chargeur (câble lightning vers USB + adaptateur secteur 5X), l’adaptateur lightning vers mini-jack 3,5 mm et bien entendu… le nouveau fer de lance de la marque à la pomme croquée : l’iPhone X.

Accessoires iPhone X Apple (unboxing)

Pour rappel, ce nouvel iPhone un peu spécial a été lancé pour fêter les 10 ans du premier iPhone. Pour tout vous dire, nous aurions donc trouvé cela logique qu’Apple change ses habitudes et étonne avec un packaging différent et pourquoi pas à l’intérieur un chargeur Qi (sans fil) ? Des AirPods ? Ou pourquoi pas une surprise ? Surtout que pour information, le modèle reçu à la rédaction coûte la modique somme de 1329 euros… Pour nous cette suffisance pourrait même être à la limite de l’indécence. Tant pis, ce n’est malheureusement pas la première fois qu’Apple se permet ce type d’aberrations… Regardons désormais si le géant de Cupertino se rattrape avec le smartphone…

 

iPhone X : un design magnifique mais…

 

En prenant l’iPhone X en main, la première chose qui impressionne c’est son écran… Une dalle OLED Super Retina compatible Dolby Vision et HDR10 « borderless » (sans rebord) de 5,8 pouces absolument magnifique avec des couleurs respectées, une véritable précision des différents tons, une luminosité élevée et un beau contraste (1 000 000:1). Un regret malgré tout : l’encoche centrale située en haut de l’appareil et intégrant différents éléments comme le microphone pour le son ambiant, un haut-parleur, un capteur de luminosité, une caméra infrarouge, un “projecteur de points” et l’appareil photo selfie. Nous regrettons réellement qu’Apple ne soit pas arrivé à la supprimer car même si on finit par s’y habituer, sans celle-ci, l’effet aurait été encore plus saisissant. Par contre, nous n’avons aucun regret concernant la suppression du bouton « home ». Même si cela est déroutant les premières heures, on s’y habitue très vite et on finit même par oublier qu’il était présent sur les modèles précédents.

écran de l'iPhone X d'Apple

La caméra TrueDepth de l'iPhone X

Concernant le design, Apple a choisi l’acier inoxydable pour le châssis du smartphone et le verre pour sa façade arrière. La promesse est claire : il s’agit du « verre le plus résistant jamais vu sur un smartphone » (tout comme à l’avant). C’est beau, très beau, mais nous regrettons que cette surface face apparaître très rapidement des traces de doigts et de plus, l’appareil photo ressort toujours de la face arrière comme les modèles précédents

Appareil photo de l'iPhone X

Face arrière de l'iPhone X

Dans tous les cas, le téléphone est très agréable à prendre en main et semble avoir la taille rêvée. En effet, dans un boîtier très légèrement plus grand que les modèles 4,7 pouces mais plus petit que les modèles Plus (5.5 pouces), Apple est arrivé à proposer un téléphone qui tient bien en main et proposant donc un écran 5,8 pouces. Pour nous ? Le compromis idéal !

iPhone X : des caractéristiques « waouh » mais…

 

A l’intérieur de la bête, on peut y trouver le tout nouveau processeur d’Apple surpuissant : la puce A11 Bionic « la plus puissante et intelligente jamais intégrée à un smartphone » et dotée d’une conception à six coeurs. Il est vrai que le téléphone est très fluide et cela quel que soit l’utilisation.  Nous avons donc véritablement hâte que les développeurs s’attellent à ce nouveau jouet et créent des applications permettant d’utiliser toute la puissance offerte, notamment en réalité augmentée et en jeux 3D immersifs. De plus, la firme offre de nouveau un téléphone résistant à l’eau et à la poussière et a ajouté le chargement sans fil (il était temps…).

Puce A11 Bionic d'Apple sur l'iPhone X

Terminé le « Touch ID » pour faire place au « Face ID »… un système de reconnaissance faciale permettant de déverrouiller son smartphone mais également de s’authentifier et de payer, tout cela grâce à un tout nouveau système de caméra TrueDepth (vous savez l’encoche en haut de la face avant) intégrant entre autres un « projecteur de points », une caméra infrarouge et un illuminateur infrarouge. Il sait modéliser et reconnaitre les visages. Sincèrement, ce système est bluffant car il fonctionne en journée mais aussi dans l’obscurité de manière très efficace. De plus, il vous reconnaîtra même si votre physique évolue : lunettes, barbes, etc. Malgré un bad buzz grandissant actuellement concernant une vidéo montrant qu’il ne fait pas toujours la différence entre des jumeaux, on apprécie énormément cette innovation car elle permet d’entrevoir le futur et surtout la simplification des démarches en terme d’authentification.iPhone X Face ID

Grâce aux différentes technologies embarquées dans cet iPhone, les animoji arrivent, un peu à la manière des fonctionnalités proposées par le célèbre Snapchat. Ils proposent de capturer et analyser en temps réel plus de 50 mouvements des muscles faciaux pour reproduire ces expressions sous forme d’une douzaine d’animoji différents : panda, licorne, robot… qu’il est possible d’enregistrer et d’envoyer à ses contacts. Très sincèrement, l’effet fonctionne terriblement bien mais nul doute que cette fonctionnalité gadget sera assez vite oubliée avec le temps. Par contre, son fonctionnement global permet de se rendre compte du fort potentiel pour de futures applications.

Animoji sur l'iPhone 10

Pour revenir à l’appareil photo arrière, celui-ci comptabilise 12 mégapixels avec double stabilisation optique de l’image, ouverture f/1.8 de l’objectif grand-angle et ouverture f/2.4 du téléobjectif. Apple y a aussi apporté un nouveau filtre couleur, des pixels plus profonds, un processeur de traitement de l’image avec traitement enrichi des pixels, une gamme de couleurs étendue, une mise au point automatique plus rapide en condition de faible éclairage ainsi que de plus belles photos en HDR. Enfin, un tout nouveau flash True Tone quadri-LED double l’uniformité de la lumière et intègre Slow Sync pour des arrières et avant-plans éclairés plus uniformément.

Comme d’habitude, de nombreux termes techniques et marketing pour en mettre plein la vue mais qu’en est-il réellement des photos ? Et bien sincèrement, malgré des avis assez différents selon nos confrères, nous trouvons de notre côté que la qualité des photos s’est vraiment améliorée surtout en basse luminosité.

Concernant la vidéo, l’iPhone X bénéficie d’une meilleure stabilisation vidéo ainsi qu’une analyse en temps réel de l’image et du mouvement pour une qualité vidéo optimale. L’appareil peut filmer en 4K jusqu’à 60 images/s et le ralenti en 1080p jusqu’à 240 images/s.

Nous avions également hâte de tester le mode « éclairage de portrait » permettant de créer des portraits « digne d’un studio photo » selon Apple. Sincèrement, il est possible de réaliser des portraits absolument magnifiques avec ce téléphone (notamment grâce au bokeh dit aussi flou artistique) mais nous avons malheureusement pu constater que le mode « éclairage de portrait » n’est pas encore au point, surtout le mode « éclairage de scène » qui permet (normalement) de supprimer le fond pour le rendre noir et faire ressortir le visage mais le rendu de l’effet et très aléatoire… ce qui est réellement dommage (inadmissible ?), surtout au vu du prix de l’appareil… Cela dit, des mises à jour de l’OS devraient permettre de régler rapidement ces bugs.

Si toutefois vous en doutiez, le terme de « téléphone du futur » est clairement marketé. Non, l’iPhone X n’est pas le smartphone du futur car même s’il s’agit d’un excellent smartphone, beau et puissant, il garde encore de nombreux défauts. Tout d’abord des défauts de design, nous vous en parlions plus haut, avec notamment la bande noire située en haut sur la face avant et l’appareil photo qui ressort de la face arrière. Comme tous les smartphones du marché, il a également une autonomie limitée (ici la batterie de l’iPhone X propose « que » 2 heures de plus que l’iPhone 7). Aussi, nous avons pu vous expliquer que certaines fonctionnalités comme le mode « éclairage de portraits » n’est pas encore opérationnelle à 100%. Enfin, malgré le discours d’Apple, des tests montrent qu’il est très (très) fragile. D’ailleurs, si vous franchissez le cap, nous vous conseillons de lui offrir une coque rapidement pour ne pas tomber en déprime en cas de chute… Pour conclure, nous dirions que ce nouvel iPhone n’est pas le « téléphone du futur » mais le « téléphone qui permet d’entrevoir le plus le futur ». Une nuance qui semble faible mais qui pourtant résume le tout.

Concernant les tarifs, il vous faudra débourser 1159 euros pour la version 64 Go et 1329 euros pour la version 256 Go. Un prix hallucinant permettant d’écrémer le marché et de rendre l’iPhone X si spécial…