Récemment, nous avons mis en ligne sur Whim.fr une interview exclusive de Patrick BEJA. Ce célèbre podcaster est devenu au fil des années une véritable référence dans le monde des nouvelles technologies et nous ne pouvions donc pas nous arrêter là. Aujourd’hui, nous vous proposons donc en bonus son analyse de la high-tech à travers quelques questions.

« Apple ne semble plus être ce qu’ils étaient il y a encore quelques années »

Quels sont pour toi les thèmes tech représentant le plus l’année écoulée ?

La première réponse qui me vient de suite en tête et qui, pour moi semble la plus évidente, c’est Edward Snowden.

Ensuite, même si c’est mon domaine professionnel et que j’évite de rentrer dans un éventuel conflit d’intérêt, je dirais la nouvelle génération de consoles qui est pour moi un événement important car il a donné un coup de fouet à cette industrie.

Après, je dirais que l’année 2013, un peu comme 2012, a été une année de consolidation. Je pense par exemple à Android qui était déjà très présent sur le marché de la mobilité mais le système s’est assis cette année sur son trône et il me semble désormais inattaquable. De plus, je pense à la consolidation de Samsung sur le marché de la mobilité et au retard a priori pris par Apple qui ne semble plus être ce qu’ils étaient il y a encore quelques années.

Ces mêmes technologies répondent-elles à des attentes ou créent-elles de nouveaux besoins ?

Je dirais clairement les deux mais pour ne pas tomber dans la facilité et y répondre plus précisément, je vais me permettre un exemple lié au podcast. Il permet à une personne passionnée de créer un média autour de cette passion sans avoir besoin de moyens exorbitants qui sont traditionnellement nécessaires pour ce type de production.

Il peut donc, par la suite, réunir des personnes peut-être isolées géographiquement mais qui, sans le podcast ou Internet de manière générale, n’auraient pas eu accès à ces informations et qui n’auraient pas eu la possibilité de partager leur passion.

Ici, le Net répond donc à un besoin qui est le fait de réunir ces personnes et de créer cette communauté autour d’une passion, chose qui aurait été impossible sans les nouvelles technologies. C’est un exemple qui me semble pertinent.

« Je ne pense pas revoir des produits aussi énormes que l’iPhone ou le Mac »

2014 vient de débuter… As-tu des attentes en terme de sortie(s) produit(s) ?

Les regards se tournent clairement vers Apple. Chacun a une estimation, une évaluation différente mais en tout cas pour moi, c’est cette année qu’Apple doit étonner avec quelque chose de nouveau, différent et innovant.

Non pas parce que, sans cela, ils seront au fond du trou mais Apple ne serait plus tenu dans l’estime dans laquelle on les tenait il y a deux ou trois ans. C’est souvent d’eux que vient la reformulation de produits existants mais dans une version convaincante.

Il faudrait soit une montre connectée, c’est le produit qui me parle le plus car je pense le marché assez mûr ou peut-être une télévision intelligente qui apporte vraiment quelque chose de plus même si je crois peu en cette dernière pour 2014.

Dans tous les cas, je me trompe peut-être mais je ne pense pas revoir des produits aussi énormes que l’iPhone ou le Mac. Peut-être que la nouveauté viendra d’un autre acteur du marché mais traditionnellement ou en tout cas depuis quinze ans, c’est d’Apple que vient les choses les plus marquantes.

Pour conclure, je citerai Henri Ford qui disait au début du siècle dernier : « Si j’avais demandé à mes clients ce qu’ils voulaient, ils auraient répondu ‘un cheval plus rapide’, et pas une voiture. ». Avant la sortie de l’iPhone, si nous avions demandé aux gens « Que souhaitez-vous comme téléphone ? », tout le monde aurait dit un téléphone plus petit et au final, Apple est arrivé à révolutionner le monde de la téléphonie.

De ce fait, il est difficile de se projeter et de répondre à cette question car c’est justement le principe des ces révolutions : il est difficile de les voir venir.

« Nous sommes quand même un petit peu mieux que dans des cavernes »

Serge Tisseron, psychiatre et psychanalyste français a déclaré que « Les nouvelles technologies bouleversent l’identité et l’intimité, les attentes vis-à-vis d’autrui, le rapport aux images et les formes de l’apprentissage. ». Pour toi, améliorent-elles les relations humaines ?

La question est très vaste. La réponse facile et pas spécialement mauvaise serait de dire que les nouvelles technologies peuvent être bien ou mal utilisées et que, de ce fait, elles peuvent avoir des effets positifs ou négatifs et que cela ne change donc rien sur les relations humaines qui restent et resteront ce qu’elles ont été. A choisir, ce ne serait pas ma réponse.

En regardant par exemple, la médecine moderne, l’électricité ou encore l’eau courante, nous sommes quand même un petit peu mieux que dans des cavernes. Dans la même optique, Internet ou les nouvelles technologies, dans leur ensemble, bouleversent c’est vrai, l’identité et l’intimité, c’est indéniable mais amènent à mon sens une véritable richesse d’informations, de contacts, de communication et d’interactions comme nous n’en avions jamais vu auparavant dans notre histoire. Cela amène donc par mécanique intellectuelle un certain éveil et un exercice de communication.

Pour conclure, je dirai que, comme pour toute technologie, il y a des dangers et des bénéfices mais les inconvénients sont moins importants que les points positifs. Internet et les nouvelles technologies permettent de découvrir de nouvelles choses bien sûr mais, de plus, elles améliorent clairement les relations entre les hommes mais aussi et plus simplement, la vie de manière générale.

Pour rappel, où est-il possible de te retrouver sur la toile ?

Je suis présent sur tous les réseaux sociaux mais essentiellement sur Twitter (@notpatrick). Mon site personnel est patrickbeja.com , il permet de retrouver plus ou moins tout ce que je fais sur la toile (avec également les archives de tous mes podcasts dont je parlais tout à l’heure) mais aussi et enfin sur le site frenspin.com qui regroupe tous mes podcasts actuels.

Patrick, toute l’équipe de Whim.fr se joint à moi pour te remercier de nouveau pour l’interview mise en ligne il y a quelques jours, pour cette analyse de la tech mais également et encore une fois, pour participer au quotidien à ce que les nouvelles technologies soient accessibles à tous ! A très bientôt !