Imaginez… Vous êtes dans votre chambre d’hôtel et vous contactez la réception pour indiquer que vous souhaitez une serviette supplémentaire ou que, pourquoi pas, vous avez une petite faim. Jusqu’ici, rien d’exceptionnel… Sauf que dans ce cas précis, ce n’est pas un employé mais un robot ou plus exactement un robot majordome qui vient vous livrer directement dans votre chambre.

Cette scène, vous pouvez la vivre en Californie et plus exactement dans la Silicon Valley où la chaîne Aloft de la marque Starwood Hotels & Resorts vient de munir son hôtel Aloft Cupertino du robot majordome A.L.O., un mélange entre R2-D2 et Wall-E.

robot majordome A.L.O

Ce nouvel employé électronique est capable de rendre de nombreux services aux clients de l’hôtel. Si toutefois vous souhaitez par exemple une bouteille de vin, il suffira à la réceptionniste de l’insérer à l’intérieur du robot et d’indiquer au « botlr » (qui vient de « bot » et « butler » : majordome un anglais) votre numéro de chambre pour que celui-ci s’y rende immédiatement de manière totalement autonome. Mais ce n’est pas tout ! En plus des commandes, ce robot est muni d’un écran tactile pour communiquer et interagir avec les clients. Enfin, pour la question des pourboires, il ne semble pas muni d’une tirelire… Il est par contre conseillé aux clients d’envoyer des tweets pour vanter ses qualités.

A.L.O. le robot majordome de Savioke

Développé par la société Savioke, A.L.O. commence sa période d’essai aujourd’hui, le 20 août mais s’il fait l’affaire, des clones se déploieront dans une centaine d’hôtels de la chaîne. Aux personnes inquiètes, la société indique que cela permet au personnel hôtelier de remplir d’autres tâches… mais en réfléchissant, il s’agit surtout d’une excellente campagne de communication et d’une stratégie marketing intéressante destinée à la cible de ses hôtels : les jeunes passionnés de nouvelles technologies.