Si on vous demande de dresser une liste des évènements marquants de 2013 pour la marque à la pomme croquée, vous nous citerez, nous en sommes sûrs, l’iPad Air, la nouvelle gamme iPhone ou encore le Mac Pro pour les plus connaisseurs. Désolé de vous le dire, mais vous êtes passés à côté de l’essentiel : l’iBeacon ! 

iBeacon, l’atout géomarketing d’Apple

Ce pourrait bien être LA révolution tant attendue par la marque de Cupertino. Annoncé en septembre 2013, iBeacon est un petit dispositif sans fil, à faible consommation d’énergie, qui émet des ondes radio autour de lui.

C’est ça la révolution iBeacon ?!

Et bien oui, c’est aussi simple que cela. Pourquoi ? Car avec cette petite balise, un commerce, un musée, ou tout autre établissement recevant des visiteurs, sera capable d’interagir avec ces derniers. Un client pénètre dans votre café ? Son terminal iOS7 détecte l’iBeacon, et vice-versa. S’en suit une notification Push qui peut vous offrir une boisson par exemple !

Ces balises permettent donc de quadriller un point de vente et de croiser deux données : la position du client et de son smartphone d’une part, et la position de l’iBeacon d’autre part. Une véritable géolocalisation en intérieur permettant de pousser au prospect une offre toujours plus précise.

iBeacon pour contrer le NFC ?

Autre avantage de cette nouvelle technologie, elle permettrait de compenser l’absence de compatibilité de l’iPhone 5s avec les technologies NFC (Near Field Communication). Avec l’iBeacon, la gamme de smartphone Apple embarquerait donc un système de paiement sans fil très astucieux grâce à un simple capteur/émetteur BLE (Bluetooth Low Energy ou encore Wibree).

Cette technologie, si elle ne vous dit rien, a récemment équipé l’ensemble de la gamme de montres connectées Samsung Galaxy Gear.

iOS 7 iBeacon

Côté compatibilité, les iBeacons pourront s’associer avec les terminaux iOS avec Bluetooth 4.0 (iPhone 4s et ultérieurs, iPad 3 et ultérieurs, iPad Mini et iPod touch 5), les ordinateurs Apple équipés d’OS X 10.9 (Mavericks), mais aussi, surprise, des terminaux Android 4.3 et ultérieurs.

Premier client, Apple a équipé en décembre dernier plus de 250 de ses points de vente américains. Et quand on pense à tous les débouchés (gares, banques, stades…) une chose est sûre, on entendra vite parler des iBeacons en France !