Alors que Google a tenu la barre pendant des mois, c’est finalement Amazon qui rafle la mise et acquiert Twitch pour 970 millions de dollars !

Mieux que le feuilleton de France Télévision, le rachat de Twitch aura animé l’été de tous les observateurs économiques. Désireux de faire croître son service YouTube, Google était tout proche de conclure l’affaire en juillet dernier, pour la coquette somme de 1 milliard de dollars. Mais voilà, Jeff Bezos n’avait pas dit son dernier mot ! 

970 millions de dollars ont donc été déboursés pour acquérir Twitch, flèche montante d’Internet. Si vous ne connaissez pas le phénomène, il s’agit d’un site de streaming de jeux vidéo, où les geeks du monde entier partagent leurs exploits virtuels. Regroupant sur son site une très large communauté, le jeune Twitch (créé en 2011 seulement !) compterait ainsi plus de 50 millions de visiteurs par mois, pour 13 milliards de minutes de vidéos visionnées !

Alléché par ces résultats astronomiques et surtout par l’esprit communautaire qui règne sur le site, Google a donc voulu se porter acquéreur de la plateforme de streaming, et ainsi aller chercher un peu (beaucoup) de croissance externe pour YouTube. Un chèque de 1 milliard de dollars semble donc avoir été mis sur la table des négociations, mais la firme de Mountain View s’est fait couper l’herbe sur le pied par Amazon, décidément devenu en quelques mois le principal agitateur du marché des nouvelles technologies !

Twitch games

Twitch vient donc étoffer l’offre d’Amazon en terme de contenu, après une année 2014 consacrée au lancement de périphériques propres, comme le smartphone Fire Phone ou l’Amazon Fire TV. Outre l’énorme source de trafic que représente la plateforme de streaming, la communauté de gamers qu’elle permet de cibler est une aubaine pour la firme de Seattle. En effet, qui dit communauté dit également centres d’intérêt communs, et donc publicité ciblée. Avec son tout nouveau service « Amazon Sponsored Links », qui vise à s’émanciper du quasi monopole de Google en terme de publicité sur la Toile, Amazon tient donc une formidable opportunité de monétiser ce trafic.

Les utilisateurs de Twitch devraient donc voir apparaître sous peu quelques publicités bien senties, tout à fait dans leurs goûts, à un prix défiant toute concurrence, et devinez sur quel site pourront-ils les acheter ? Amazon bien sûr ! En incitant donc les joueurs à acheter des périphériques sur Amazon, mais aussi des jeux dématérialisés sur Amazon Store, ou encore s’abonner à Amazon Prime, la boucle est bouclée ! Encore un coup de maître pour Jeff Bezos, qui se pose comme un concurrent de plus en plus sérieux aux écosystèmes Apple et Google.