Imaginez… Vous arrivez chez vous, à votre travail, dans un aéroport, un magasin… et là, comme par magie, votre smartphone se recharge tout seul ! Un rêve qui deviendra certainement une réalité grâce à uBeam, un système de rechargement sans fil à ultrasons.

Recharger son smartphone avec uBeam

«C’est le seul système d’électricité sans fil qui permette de parler au téléphone et de bouger dans la pièce pendant que l’appareil charge» – Meredith Perry – Fondatrice du système

Avec cette technologie, plus besoin de poser votre téléphone sur un socle ou de le brancher à un câble. Meredith Perry indique qu’il s’agit d’ « une expérience de chargement proche du Wifi ». Il est même précisé que les appareils peuvent se recharger même s’ils se trouvent dans une poche ou dans un sac par exemple. En effet, il suffit de se trouver proche d’un boitier uBeam, c’est aussi simple que ça !

uBeam : comment cette technologie fonctionne ?

Pour faire au plus simple, un boitier (émetteur) branché au secteur transforme l’électricité en ultrasons et un film collé à votre téléphone (récepteur basé sur la piézoélectrique) réalise l’opération inverse : le son redevient de l’électricité grâce aux vibrations.

Comment recharger son téléphone avec uBeam ?

uBeam : quelles utilités et quelles conséquences ?

Soyons clair, le Wifi a révolutionné Internet, uBeam pourrait bien révolutionner l’électricité.

uBeam pour recharger tous ses objets électriques

Ce qui est encore plus intéressant c’est que nous vous parlons de votre smartphone mais uBeam pourrait permettre de recharger tous nos objets électriques du quotidien : ordinateurs portables mais aussi Google Glass, montres et bracelets connectées, réveils, lampes…bref tout ou presque !

Terminé donc le rechargement ponctuel pour faire place au rechargement perpétuel. Tout simplement, une révolution ! De plus, grâce à cette technologie, les batteries pourraient être plus petites, plus légères et permettraient donc de fabriquer des téléphones nouvelles générations.uBeam

Concernant l’impact sur la santé, la société devra le confirmer mais les ultrasons semblent n’avoir aucun effet négatif sur le corps humain. Enfin, le point noir de cette expérience (en tout cas pour le moment) semble être la quantité d’énergie pouvant être transmise de l’émetteur vers le récepteur. En effet, le chargement serait bien plus long mais étant perpétuel, un équilibre pourrait cependant être trouvé avant la commercialisation.

La start-up de Los Angeles qui vient de présenter ce « Wifi de l’énergie » fait une promesse très alléchante en indiquant que d’ici deux ans, nous pourrons tous en profiter ! Il semble donc que même si le chargement par induction penne peine à se démocratiser, il soit déjà dépasséer. La société proposera deux modèles : un pour la maison et un plus puissant pour des lieux publics : aéroports, stades, magasins, hôtels, etc. Pour information, sachez qu’ils ne sont pas les seuls à s’atteler à la tâche vu que la société WiTricity travaille elle aussi sur un rechargement sans fil mais cette fois-ci grâce à une technologie par résonance.

La directrice fait clairement rêver en déclarant : « Votre café du coin ne dira plus seulement qu’il propose du free Wi-Fi mais aussi s’il propose du free uBeam »,

Et si nous assistions dans peu de temps à la fin du fil électrique ?