Google va devenir la filiale d’une toute nouvelle structure baptisée Alphabet et créée par les deux fondateurs du moteur de recherche : Sergueï Brin et Larry Page. Pourquoi ce nom ? Pourquoi cette décision ?  Quels changements pour eux ? Pour vous ? Faisons le point.

alphabet google

C’est donc en début de semaine que le géant de Moutain View a annoncé une restructuration de la société. Pour parler de l’entreprise, il faudra donc désormais utiliser le nom de la nouvelle holding : Alphabet du fait que Google devient désormais une « simple » filiale.

« Alphabet est une collection d’entreprises, dont la plus importante est évidemment Google » – Larry Page – Communique de presse Google

Alphabet est donc le nouveau nom du groupe qui sera en réalité une coquille chapeautant toutes les activités de la société : Google (rassemblant désormais le moteur de recherche mais aussi YouTube, Chrome et Android), la santé (avec notamment la société Life Science qui développent des lentilles high-tech ou encore Calico spécialisée dans le vieillissement), les sociétés d’investissement (Google Ventures et Google Capital), les objets connectés (avec notamment Nest qui développent des alarmes connectées), la fibre optique (avec Fiber) ou encore le fameux « Google X » (le laboratoire secret d’expérimentation).

Alphabet : pourquoi ce nom ?

« Ne vous inquiétez pas, on s’habitue toujours au nom… Nous l’avons choisi car l’alphabet représente le langage, une des innovations les plus importantes de l’humanité, et c’est le coeur de l’activité d’indexation de la recherche Google. C’est aussi alpha-bet (un pari sur la version alpha, ndr). » – Larry Page

alphabet

Le groupe indique vouloir continuer à réinventer notre quotidien dans de nombreux domaines (qui pourraient être représenté par les différentes lettres de l’alphabet). Il souhaite donc que la holding Alphabet soit au monde ce que l’alphabet est à la langue… Que de modestie ! Ce nom représente pour eux le futur et le fait qu’il ne s’agit pas d’une entreprise classique.

Quels changements et pourquoi une telle décision ?

Ce conglomérat intervient pour différentes raisons et d’une certaine manière, celui-ci semblait inévitable au vu de la diversification de Google constatée ces dernières années. Une séparation va donc s’opérer entre les activités traditionnelles et les activités rémunératrices.

Avant tout, celui-ci permettra de clarifier les activités du groupe et de rassurer par la même occasion Wall Street (C’est d’ailleurs ce qu’il s’est automatiquement passé à l’annonce de cette nouvelle, le titre Google gagnant 6% à l’annonce lundi soir). C’est d’ailleurs l’entité « Alphabet » qui remplacera « Google » en Bourse d’ici la fin de l’année (Même si le code restera « GOOG » et « GOOGL » pour éviter des confusions.

De plus, cette nouvelle maison-mère va permettre de développer les activités de manière plus sereine avec plus d’indépendance pour les différentes sociétés mais aussi une gestion simplifiée de la comptabilité…. Le chiffre d’affaires de Google sera donc désormais séparé des autres projets. Une transparence qui sera très positive pour le futur de la société.

Enfin, Alphabet va permettre de désamorcer des accusations d’abus de position dominante ou encore concernant le domaine du respect de la vie privée.

Sundar Pichai devient le directeur général de la filiale Google. Concernant Alphabet, Larry Page en sera le directeur général et Sergey Brin (co-fondateur de la société en 1988), le président.google est mort

Au final, Google n’est pas réellement mort mais change totalement de statut. Ce « Google allégé » se concentrera donc désormais sur la recherche, la publicité en ligne, la cartographie, la vidéo en ligne et le mobile. Quant à la holding Alphabet, elle sera encore plus forte pour développer les activités périphériques et innover avec beaucoup plus de sérénité. A cette annonce de nouveau nom, il faut donc y voir de nouvelles ambitions