La rumeur a été confirmée cet après-midi par Larry Page en personne : Google débarque aujourd’hui sur le marché des cartes de crédit avec Google Wallet.

Wallet, c’était un système de paiement par smartphone s’appuyant sur la technologie NFC. Demain, ce sera une carte de crédit prépayée qui vous permettra de réaliser des opérations bancaires dans tous les distributeurs, banques et commerces acceptant MasterCard : autant dire tout le monde :).

Évidemment compatible en ligne, Wallet vous permettra donc de réaliser vos achats quotidiens sans grande différence avec votre carte actuelle. Vous commandez donc cette carte directement sur le site de Google via l’application, et la recevez dans un délai de 10 jours une fois votre identité confirmée. Une fois reçue, votre carte est utilisable de suite et sans frais : c’est sur cette rapidité et cette gratuité que Google compte faire la différence avec votre banque traditionnelle !

Google Wallet Card White

Côté sécurité, vous devrez composer un code à quatre chiffres pour valider votre paiement, et Google limitera vos dépenses à 5 000 dollars par jour (de quoi s’acheter tout ça). C’est bien l’aspect sécuritaire qui a causé le retard de sortie de cette carte, qui était prévue depuis le début de l’année.

Soucieux de lancer un produit 100% sécurisé et 100% fiable, la firme de Mountain View a donc joué la montre. En effet, il serait dommage pour Google d’écorner son image sur ce nouveau secteur alors que se profile à l’horizon le défi du paiement NFC (pour l’instant trop peu compatible dans nos commerces) et donc un formidable combat avec Paypal entre autres.

Google Wallet Card App

Outre l’envahissement toujours plus impressionnant de notre quotidien par des produits physiques (smartphone, lunettes, anticipation d’événements…), Google s’attaque donc a un secteur stratégique pour le futur. A la clé, de sérieux enjeux financiers certes, mais aussi et surtout un meilleur suivi de vos achats !

En effet, en payant avec Wallet, vous jouez la transparence avec Google en terme de comportement d’achat, et leur donnerez donc l’opportunité de vous présenter des publicités toujours plus précises, toujours plus ciblées, et toujours plus chères pour les annonceurs… On en revient aux mêmes !

En proposant une solution de paiement, seule corde manquante à l’arc de Google, la boucle semble bouclée… En attendant des points de vente physiques ? En effet, des boutiques éphémères ont vu le jour dans cinq centres commerciaux américains et en plein cœur de Manhattan. Au menu, la présentation de la toute nouvelle tablette Nexus 7, mais pas de vente directe : Internet reste le point commun de tous les projets Google, pour le moment…