Dure réalité pour Samsung, les derniers résultats trimestriels du groupe sont catastrophiques…

Il y a quelques jours, le sud-coréen a dévoilé ses derniers chiffres et le groupe ne peut que constater un résultat opérationnel en recul de 60% ! Pire, Samsung s’attend de nouveau à un quatrième trimestre à la baisse. La firme a-t-elle perdu son mojo ou s’agit-il « seulement » d’une conséquence directement liée au marché ?

samsung


Samsung : la fin de sa période dorée ?

Samsung semble avoir du mal à gérer la concurrence… Avec une chute libre de son bénéfice opérationnel de 60%, certains voient même en ces chiffres le spectre de Nokia. Un marché dominé pendant de nombreuses années, des choix stratégiques discutables puis une chute infernale.

L’année dernière, la part de la marque sud-coréenne dans les ventes mondiales de smartphones était de plus de 35%. Cette année, les téléphones estampillés Samsung représentent moins de 25% des téléphones vendus dans le monde.

Pour rassurer et expliquer ces chiffres, Samsung rappelle que le marché s’est durci et que la concurrence est aujourd’hui féroce. Ils annoncent donc des dépenses marketing en hausse et un prix de vente moyen de ses téléphones qui lui diminue. Ok, mais que faire pour remonter la pente ?

samsung


Samsung : comment rebondir ?

Samsung se doit de renforcer sa stratégie d’innovation…. Tenter d’étonner toujours plus pour continuer à séduire et se démarquer en créant des produits toujours plus haut de gamme (comme le Galaxy Alpha), réelle volonté des consommateurs (sans oublier pour autant les marchés émergents).

Aussi simple que cela ? Non, bien entendu. Etonner, le groupe sait faire avec ses smartphones mais beaucoup leur reprochent aussi de lancer des nouveautés en masse sans écrémer en fonction des besoins des utilisateurs contrairement à son rival Apple. Les effets « waouh », ils connaissent… mais cela ne suffit pas pour se stabiliser ! De plus, avec son iPhone 6, la marque à la pomme a su séduire et donne le ton.

samsung

Samsung doit peut être aussi revoir sa gamme. Jusqu’à présent, le géant a montré qu’il savait s’imposer sur tous les segments et inonder le marché de modèles mais celui-ci a changé et peut être qu’aujourd’hui, il est important de se concentrer sur seulement quelques produits. Une saturation du marché se fait ressentir dans les pays développés mais nous pouvons également rappeler l’émergence de nouvelles marques chinoises (Xiaomi, Lenovo…) qui cassent les prix.

Samsung doit profiter de son expérience pour proposer de nouveaux produits. Le marché des objets connectés va exploser et la firme a les reins solides pour proposer aux utilisateurs de nouveaux concepts, de nouvelles expériences. Tous comme les smartphones, Samsung devra peut-être se concentrer sur quelques produits et non s’éparpiller. Anticiper pour mieux régner, voilà un précepte plein de sens mais aussi très difficile à mettre en place au vu des évolutions high-tech permanentes.

Cette situation alarmante ne s’était pas présentée depuis 2011 mais de nombreux analystes restent confiants. Samsung semble solide par sa diversification et sa notoriété mais les dirigeants se doivent de redoubler de vigilance pour ne pas sombrer. Nous évoquions le triste exemple de Nokia dans l’article mais nous pourrions également vous parler de BlackBerry ou encore de Sony qui malgré de très bons produits, souffre aussi de son segment smartphones.